Covid-19 : Les Seychelles imposent un couvre-feu en raison de l'augmentation des cas de coronavirus

Les Seychelles ont restreint la circulation du public et réduit les heures d'ouverture des magasins, car le nombre de cas de coronavirus a augmenté dans l'archipel de l'océan Indien. Le couvre-feu, de 20h à 4h du matin, est en place depuis samedi et sera en vigueur jusqu'au 15 février. 106 cas supplémentaires ont été enregistrés en deux jours, ce qui porte le total à 972, selon le site d'information Seychelles News Agency

Constatant que la population ne respectait pas les mesures sanitaires dans les lieux publics, le gouvernement seychellois a décidé de hausser le ton en termes de sanctions. Ainsi, la police et l’armée seront en patrouille. Toute personne trouvée en violation des mesures précitées sera passible d’une amende.

Les Seychelles, archipel de 115 îles et ayant une population d'environ 100 000 âmes, enregistrent un nombre croissant de personnes contaminées par la Covid-19. En l’espace de deux jours (mardi et mercredi dernier), 106 nouveaux cas ont été détectés, portant le nombre total à 972, selon le journal « Seychelles Nation ».
Les autorités attendent le salut de la campagne de vaccination que l’État seychellois a démarrée le 10 janvier dernier.

La nation dépendante du tourisme a mis en place un programme de vaccination le 10 janvier. Elle a reçu vendredi 50 000 doses du vaccin d'AstraZeneca Plc et de l'Université d'Oxford en provenance d'Inde, qui s'ajoutent au vaccin chinois donné par les Émirats arabes unis.