Ligue de Régate 2021: Le coup d’envoi prévu le 28 février à Mahebourg

Le coup d’envoi de la première saison d’une Ligue de Régate pour Maurice, organisée par la Mauritius Yachting Association (MYA), sera donné le 28 février 2021 avec la tenue de la première joute au Mahebourg Waterfront.

C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui le ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, M. Jean Christophe Stephan Toussaint, lors d'une conférence de presse conjointe, à Port-Louis.  Le président de la MYA, M. Florian Betuel, ainsi que d’autres membres de la MYA étaient présents.
Le ministre a parlé de la nécessité de relancer la voile à Maurice, de la rendre durable et écologique en utilisant des matériaux de construction respectueux de l'environnement.  Selon lui, la Ligue de Régate permettra la transmission de connaissances entre l’ancienne et la jeune génération sur la pratique de courses de régate traditionnelles comme un sport.

M. Toussaint a invité les sponsors à participer à la Ligue ainsi que le public à assister aux différentes compétitions qui se dérouleront dans plusieurs endroits de l'île.  Il a également annoncé qu'à la fin de l'année, le champion de la Ligue sera proclamé et récompensé par des prix.

Le président de la MYA, a souligné que la Ligue a été créée en raison de la forte demande exprimée par les équipes de régate locales pour faire revivre les courses de régate traditionnelles.  Il a souligné que les participants doivent être inscrits auprès de la MYA et que des règles pour la Ligue de Régate ont été établies, en accord avec les règles internationales de voile, et que toutes les équipes doivent s'y conformer.

La première saison de la Ligue de Régate réunira donc 12 équipes composées chacune de 10 à 15 participants, dont des hommes et des femmes.  La compétition se déroulera les dimanches et le calendrier proposé est le suivant : 14 et 28 mars ; 16 et 30 mai ; et 13 et 27 juin.  Les lieux de compétitions comprennent entre autres: Mahebourg, Grand Sable, Petit Sable, et Bois des Amourettes.

Source : GIS