MV Wakashio : Travaux de nettoyage achevés à Pointe d’Esny

Le nettoyage des côtes à Pointe d'Esny et à proximité des Iles aux Aigrettes a été achevé, cela suite à la marée noire causée par l’échouement du MV Wakashio sur un récif corallien le 25 juillet 2020 sur la côte sud-est de l'île.

Dans ce contexte, Japan P&I, l'assureur des propriétaires du MV Wakashio, a organisé, aujourd'hui, une visite des lieux afin de faire le point et d'évaluer les travaux qui ont été achevés.
Dans une déclaration à la presse, les représentants de Polyeco et LFD ont exprimé leur satisfaction quant à l'achèvement des activités de nettoyage un mois plus tôt que la date prévue. Ils ont ajouté que l'exercice de nettoyage a également impliqué la protection des mangroves affectées par la marée noire.

Ils ont également exprimé leur gratitude envers les Mauriciens impliqués dans les opérations de nettoyage ainsi que le gouvernement mauricien pour leur soutien.
Travaux de nettoyage

Les travaux de nettoyage, débutés le 23 août 2020, ont été réalisés par deux firmes désignées par Japan P&I, à savoir, Polyeco et LFD (Le Floch Dépollution). Quelque 370 personnes ont été impliquées dans cet exercice qui a été entrepris selon les normes internationales les plus élevées.

Les travaux de nettoyage du lagon par Polyeco ont ainsi été réalisés de Blue Bay à la Rivière des Créoles, à Pointe Brocus, aux Ilots du Mouchoir Rouge, à l'île aux Aigrettes et à l'île aux Fouquets. De plus, conformément aux instructions du propriétaire du MV Wakashio, Polyeco a aidé à la collecte des déchets non contaminés le long du rivage où des travaux de nettoyage ont été effectués. Quant au LFD, ses activités de nettoyage ont couvert quelque 21 km2 de rivages le long du Vieux Grand Port, l'Anse Jonche, et Bois des Amourettes.

De plus, quelque 1 300 m3 de déchets liquides ont été pompés et traités dans les raffineries de pétrole de Virgin Oil Ltd et Eco Fuel Ltd alors que 7 900 m3 de déchets solides ont été extraits des rivages.