Tourisme Durable : L’île Maurice à la traine !

C’est un classement dans lequel l’île Maurice aurait sans doute aimé ne pas figurer ! Classée à la 97e place (sur 99 !) l’île Maurice fait figure de mauvais élève quand ils s’agit de tourisme durable. C’est, du moins, le constat de l’Euromonitor International, dont l’indice du tourisme durable fait référence. C’est la Suède - grâce à son rôle de "pionnier dans la recherche sur l'évaluation du cycle de vie" et à ses efforts pour préserver son pergélisol arctique- qui est en tête de ce classement. La Suède est suivie par la Finlande, l'Autriche, l'Estonie et la Norvège, dans un top 10 composé uniquement de pays européens.

Les destinations les moins bien classées en matière de tourisme durable sont pour la plupart des nations asiatiques et africaines, notamment le Maroc (95), le Vietnam (96), l'île Maurice (97), l'Inde (98) et le Pakistan (99).

Le classement d'Euromonitor repose sur sept facteurs clés du tourisme durable : la durabilité environnementale, la durabilité sociale, la durabilité économique, le risque, la demande touristique durable, le transport durable et l'hébergement durable.

Au total, 57 indicateurs de données - chacun pondéré en fonction du niveau de pertinence directe ou indirecte - sont utilisés pour établir le classement final de l'indice afin de déterminer la performance comparative des pays.

La société d'études de marché a souligné qu'elle avait créé l'indice du voyage durable pour aider les entreprises du secteur du voyage à faire la transition "vers un modèle plus durable et axé sur les objectifs", ce qu'elle considère comme essentiel.

"Alors que les destinations du monde entier commencent lentement à rouvrir tout en protégeant les communautés locales et en préservant les moyens de subsistance, les consommateurs, les entreprises et les gouvernements sont de plus en plus conscients de la nécessité de donner la priorité non seulement au profit mais aussi aux personnes et à la planète", a déclaré Euromonitor.

Il faut noter que nos concurrents touristiques directs, Maldives (80), Sri Lanka (81) font aussi mal que l’île Maurice. Les Seychelles et Madagascar ne font pas partie de ce classement.