Branding : La MTPA à la recherche d’une nouvelle identité pour l’île Maurice

L’île Maurice est à la recherche de sa nouvelle identité ! L’Office du Tourisme de l’île Maurice (MTPA) a, en effet, lancé l’exercice de recrutement d’une firme internationale pour une « Country Unique Brand Identity », et promouvoir l’image du tourisme mauricien dans la perspective de l’ouverture des frontières vers la mi 2021.

La date limite pour la sou- mission des cotations a été fixée au 1er juin. La firme qui sera choisie aura pour tâche de démarquer l’île Maurice des clichés mer, soleil et plage. Pour ce faire, elle aura à passer en revue les différents « branding » utilisés jusqu’ici tels que « Maurice, c’est un plaisir ». L’identité que re- cherche la MTPA doit, en parti- culier, traduire l’intention du gouvernement de transformer Maurice comme un pays à forts revenus d’ici 2030, aussi bien que comme un centre financier international fiable, tout en mettant en valeur le potentiel de loisirs pour attirer des visi- teurs de même que la relance des exportations

«  Le consultant doit évaluer toutes les campagnes de marque précédentes parmi "Maurice - "C'est un Plaisir" et d'autres propositions distinctes par des institutions engagées dans le branding du pays pour évaluer leurs impacts et leurs inconvénients. La nouvelle image de l’île Maurice devra englober la stabilité économique, démocratique et sociale ainsi que la force culturelle de Maurice. La méthodologie à adopter devra prendre en compte les opinions et les suggestions des parties prenantes dans les six catégories y compris les représentants des secteurs public, privé et civique et les points focaux des institutions internationales » souligne la MTPA.
La nouvelle Country Unique Brand Identity devra se focali- ser sur six éléments : 1) la diver- sité de la population ; 2) l’inves- tissement et l’immigration ; 3) la politique du gouvernement ; 4) le luxe ; 5) la culture et l’hé- ritage et ; 6) les îles éparses. Au chapitre de la population, la nouvelle identité doit présenter Maurice comme un pays dispo- sant d’une population bilingue, accueillante, dynamique et animée de l’ambition d’aller de l’avant.

Le re-branding de Maurice devra également être mise en valeur «  le caractère unique de l'île où les gens sont issus de différentes civilisations et cultures et se sont fondus dans un citoyen chaleureux et cosmopolite. Il existe de nombreux sites historiques qui ont même été reconnus par le Centre du patrimoine mondial de l'Unesco. Le pays est riche de son histoire, ayant été découvert par les Arabes et colonisé par les Hollandais, les Français et les Britanniques. Les différents atouts des îles avoisinantes, en particulier Rodrigues, devront également être intégrés au Brand. » 

« L'île Maurice vise des visiteurs à forte valeur ajoutée et qui restent plus longtemps. Elle cherche à attirer les personnes qui souhaitent explorer une destination, notamment en envisageant des options multicentriques. L'île Maurice est plus qu'une simple destination de plage. La marque doit parler au monde entier et être suffisamment évocatrice pour percer sur les marchés traditionnels d'Europe, d'Inde et d'Afrique du Sud et pénétrer les nouveaux marchés émergents tels que les pays nordiques, l'Europe de l'Est, l'Asie du Sud-Est, l'Asie de l'Est, le Moyen-Orient et l'Afrique, être innovante et fraîche et paraître authentique dans sa capacité à tenir ses promesses dans l'esprit des professionnels du voyage et des touristes, être accrocheuse et vivante pour être utilisée sur plusieurs canaux de communication sur différents marchés, en particulier en ligne, permettre une intégration parfaite avec les segments du tourisme tels que les croisières, le golf, le MICE, le sport, la culture, les voyages d'affaires, entre autres, avoir une version statique et animée de la marque » souligne la MTPA.