Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/session.php on line 25Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 99Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 157 François Eynaud, CEO de Sun Resorts : “Notre destination a énormément d’atouts pour séduire les voyageurs”

François Eynaud, CEO de Sun Resorts : “Notre destination a énormément d’atouts pour séduire les voyageurs”

Le tourisme rebondira à l’île Maurice. Comment et sous quelle forme ? Difficile à dire, même si on devine de plus en plus le contour que se dessine une industrie qui, pandémie oblige, a accéléré sa transformation. “Île Maurice Tourisme” a voulu tâter le pouls de ceux et celles qui font le tourisme à Maurice. C’est François Eynaud, le CEO de Sun Resorts, un des acteurs majeurs du tourisme mauricien avec ses 4 établissements hôteliers (Long Beach, Sugar Beach, Ambre et La Pirogue) qui démarre cette nouvelle rubrique.

1. Quelle est, pour vous, la principale raison pour laquelle le tourisme mauricien va rebondir ?
Notre destination a énormément d’atouts pour séduire les voyageurs et encore plus dans la période post-Covid.  D’après toutes les études de marché, les destinations les plus recherchées pour 2021/22 sont les îles qui offrent plage, nature, espace et qui sont rassurantes au niveau sanitaire.
Maurice a toujours eu beaucoup de touristes repeater et je pense que ceux-ci vont choisir pour leurs prochaines vacances une destination familière ou ils se sentent en sécurité notamment pour les regroupements familiaux. Nous prévoyons également une forte demande pour les lunes de miel pour laquelle Maurice a une très bonne image.

2. Quelles ont été les trois mesures que votre groupe a prises pour se réinventer ?
Nous avons complètement réorganisé nos départements Sales & Marketing et travaillé sur de nouvelles offres adaptées aux nouvelles tendances du voyage.
Nous avons également créé des comités de productivité afin de revoir nos processus d’opération et d’être plus agile et « lean » à la reprise.

3. Quelles ont été les mesures prises pour conserver et booster la motivation de vos employés ?
Ceci est une question très importante car une longue période d’inactivité ainsi que les incertitudes peuvent affecter le moral des employés du tourisme à tous les niveaux.  Il a été primordial pour nous chez Sun Resorts de garder contact avec nos employés et de les garder le plus actif possible à travers la formation en ligne, des concours ludiques et surtout les projets de transformation.  Nous accompagnons nos équipes dans les changements rendus nécessaires par l’évolution de notre environnement. L’important c’est de bien communiquer et de se concentrer sur les choses positives.  L’ouverture de nos hôtels pour le marché local a permis à nos team members de se retrouver et de garder contact avec leurs hôtels.
L’important c’est de rassurer les équipes et les jeunes en général quant à l’avenir prometteur de l’industrie touristique qui restera un secteur de croissance mondialement.

4. Quelle place aura désormais la protection de l’environnement dans votre stratégie ?
Avec tous ces hôtels certifiés pour le label « Earth Check », Sun Reorts a toujours eu un engagement fort pour la protection de l’environnement et de la biodiversité.  Par exemple, depuis 2019 l’« International Marine Research Center » installé à La Pirogue travaille avec nos employés et nos clients à la plantation de coraux.
L’importance du développement durable et inclusif dans son ensemble s’accélère.  Nous devons absolument avoir un impact positif sur l’environnement (très vulnérable pour une Île) et le social.  Sun Resorts a d’ailleurs publié récemment son premier rapport de Développement Durable 2020 qui retracent les actions entreprises ces dernières années, la stratégie et les objectifs futurs.  Nous souhaitons engager fortement nos équipes, nos fournisseurs et nos clients dans ce parcours.  Nous avons pris des engagements forts entre autres de réduire notre consommation d’eau et d’électricité, d’éliminer le plastique à usage unique et de réduire le « food waste ».  1000 arbres ont été plantés avec enthousiasme par nos employés pour la journée mondiale de l’environnement le 5 juin. 

5. Quel sera le mot d'ordre de votre groupe dans les mois à venir ?
Les mots d’ordre seront agilité, flexibilité, digitalisation et l’excellence dans le service.

6. Pour relancer solidement le tourisme faudra-t-il totalement dérégler l'accès aérien ?
On ne pourra relancer le tourisme Mauricien sans Air Mauritius.  Je crois d’ailleurs comprendre que l’intention du gouvernement c’est de conserver une compagnie d’aviation nationale.  Nous avons été surpris du renvoi du water shed meeting à janvier 2022 car nous nous attendions à l’annonce du nouveau business plan d’Air Mauritius fin juin.
Si Air Mauritius rétréci sa couverture des marchés ou retarde sa relance, il faudra absolument ouvrir davantage l’accès à d’autres compagnies.  Il ne faudrait surtout pas que les difficultés d’Air Mauritius pénalisent l’économie nationale.