Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/session.php on line 25Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 99Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 157 Hector Espitalier-Noël (CEO d’ENL) : « La vaccination est à ce jour notre seul espoir d’un retour rapide à la normale »

Hector Espitalier-Noël (CEO d’ENL) : « La vaccination est à ce jour notre seul espoir d’un retour rapide à la normale »

« Il est absolument important que nous observions à nouveau les gestes barrières – ces gestes qui préservent contre la contamination – avec rigueur et sans concession aucune. Et il est tout aussi urgent, si ce n’est davantage, que nous allions, toutes affaires cessantes, nous faire vacciner contre la Covid-19.Je ne le dirai jamais assez : la vaccination est à ce jour notre seul espoir d’un retour rapide à la normale. » c’est ce que le CEO du groupe ENL, un des plus importants conglomérats du pays, Hector Espitalier-Noël, déclare aujourd’hui dans le sillage du confinement partiel que connaît l’île Maurice depuis hier.

« Neuf mois après avoir retrouvé notre liberté de mouvement que la Covid-19 avait sérieusement restreinte, nous venons de renouer avec le confinement. Depuis hier, mercredi 10 mars 2021, notre pays est à nouveau en lockdown, et ce jusqu’au 25 prochain.

Ces mois « COVID-Safe » que nous avons connus dernièrement nous avaient peu préparés à cette mauvaise surprise. Nous avions baissé notre garde avec la conviction que la Covid-19 était chose du passé. Pour beaucoup d’entre nous, le réveil a sans doute été plutôt brutal.

Trente et un cas locaux en l’espace de cinq jours… Je pense que le chiffre est suffisamment éloquent pour que nous prenions la mesure des libertés que nous nous étions accordées par rapport aux mesures de prévention. Nous avions tous plus ou moins troqué les gestes barrières pour nos habitudes et conforts d’avant la Covid-19. » écrit-il dans la newsletter du groupe.

«Il est impératif que nous corrigions sans tarder ce hiatus. Il est absolument important que nous observions à nouveau les gestes barrières – ces gestes qui préservent contre la contamination – avec rigueur et sans concession aucune. Et il est tout aussi urgent, si ce n’est davantage, que nous allions, toutes affaires cessantes, nous faire vacciner contre la Covid-19.

Je ne le dirai jamais assez : la vaccination est à ce jour notre seul espoir d’un retour rapide à la normale. »



Hector Espitalier-Noël rappelle, par ailleurs, que le groupe est désormais parfaitement roder pour fonctionner en période de confinement. « En ce qui concerne nos opérations, nous sommes tous désormais rodés au travail en période de confinement. Je n’ai aucun doute que nous saurons optimiser les ressources technologiques dont nous disposons pour continuer à assurer un haut niveau de prestation. Les collègues qui doivent être physiquement présents sur leur lieu de travail auront, pour leur part, déjà pris les dispositions pour obtenir le précieux « Work Access Permit ». »



Il termine par un appel à la solidarité sur le monde du travail et dans la communauté. « Restons donc mobilisés. Soignons nos relations avec nos clients. Rapprochons-nous de nos coéquipiers. Soyons solidaires avec nos voisins. Ainsi, ensemble et solidaires, nous parviendrons une fois de plus à tenir la Covid-19 loin de nous et des nôtres. »