Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/session.php on line 25Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 99Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 157 Les Seychelles et les Émirats Arabes Unis ouvrent un « corridor de voyage » entre les pays pour les voyageurs vaccinés contre le COVID

Les Seychelles et les Émirats Arabes Unis ouvrent un « corridor de voyage » entre les pays pour les voyageurs vaccinés contre le COVID

Les Seychelles et les Émirats arabes unis (EAU) ont établi un nouveau couloir de voyage pour les voyageurs vaccinés entre les deux pays dans le cadre de la coopération bilatérale et des efforts de rétablissement après la pandémie COVID-19.

Signé à la fin de la semaine dernière, l'accord reconnaît la reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination délivrés par les autorités sanitaires des deux pays.
Pour bénéficier du couloir de voyage sans quarantaine, les citoyens et les résidents des Seychelles et des Émirats arabes unis devront montrer des documents attestant qu'ils ont reçu la dernière dose d'un vaccin COVID-19. Cela doit être conforme aux demandes approuvées ou aux certificats délivrés par les autorités sanitaires. Les voyageurs sont également tenus de présenter un test PCR négatif, effectué 72 heures avant l'arrivée.

Les voyageurs doivent également se conformer aux autres mesures de précaution adoptées à chaque destination pour assurer un voyage sûr et sécurisé pour tous. Pour les Seychelles, cela signifie pratiquer la distanciation sociale et porter des masques faciaux dans les lieux publics.Le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme des Seychelles, Sylvestre Radegonde, a déclaré vendredi que "c'est un début et j'espère que nous pourrons étendre ce type d'accord à d'autres pays".

"Pour les deux pays, une fois qu'une personne est vaccinée, elle peut visiter l'autre pays sans aucune difficulté à entrer en quarantaine", a-t-il ajouté.
Les Seychelles ont rouvert leurs frontières aux vols commerciaux le 25 mars pour relancer leur industrie du tourisme, le principal contributeur à l'économie de la nation insulaire. Depuis lors, les EAU - un marché touristique secondaire pour l'archipel de 115 îles de l'océan Indien occidental - sont actuellement le troisième marché contribuant le plus aux arrivées de visiteurs de la nation insulaire.

M. Radegonde a également souligné que la capacité des Seychelles à assouplir les procédures d'entrée peut être attribuée au programme de vaccination intense que le pays a lancé en janvier. "La campagne de vaccination a été assez fructueuse. Le gouvernement a fait tout ce qui était en son pouvoir pour assurer la protection de la population. Nous sommes maintenant arrivés au point où ouvrir davantage nos frontières est la prochaine étape pour permettre notre reprise économique", dit le ministre.

Un article de l'agence de presse des Émirats a déclaré que "cette étape affirme la volonté des dirigeants des deux pays de faciliter la circulation des personnes, de promouvoir le tourisme entre les deux pays et d'atteindre les objectifs souhaités des campagnes de vaccination, qui ont atteint des taux avancés en pourcentage de vaccinés. Cela garantira la santé et la sécurité de la communauté et empêchera la propagation du virus. "

Selon la dernière mise à jour du ministère de la Santé local, un total de 69’708 personnes sur la population cible de 70’000 ont reçu la première dose de Sinopharm ou de Covishield, soit 99,6% de l'objectif, tandis que 61’360 personnes ont reçu les deux doses.

Seychelles News Agency