Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/session.php on line 25Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 99Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ilemauricetouris/public_html/index.php:1) in /home/ilemauricetouris/public_html/catalog/controller/startup/startup.php on line 157 Trois clusters de COVID-19 identifiées dans les zones à risque sur 11649 tests effectués

Trois clusters de COVID-19 identifiées dans les zones à risque sur 11649 tests effectués

Trois clusters ont été identifiés comme des chaînes de transmission possibles pour la propagation du COVID-19 sur les 11 649 tests réalisés à ce jour représentant un taux de contamination de 0,84%. Parmi ceux, 99 personnes ont été testées COVID positives, c’est-à-dire 77 provenant des contact tracing et 22 ont été détectées dans les centres COVID-19 à travers le pays. La majorité des cas positifs se situent dans les circonscriptions 15, 16 et 17 à savoir Curepipe, Midlands, Vacoas, Phoenix, La Caverne et Floréal, et cette région a été décrétée comme zone rouge.

C'est ce qu'a annoncé, ce soir, le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Jagutpal, lors du point de presse quotidien du National Communication Committee (NCC) du gouvernement sur la pandémie de COVID-19 à Maurice qui s’est tenu au Bâtiment du Trésor, a Port Louis.

Le Dr Kailesh Jagutpal a souligné que les trois clusters qui ont jusqu'à présent été identifiés se composent du groupe Surat avec 17 cas positifs; la famille Gunga avec 38 cas positifs; et le Curepipe College avec 29 cas positifs. Il a en outre souligné que sur les 22 cas détectés dans les centres COVID-19, sept proviennent des zones à risques avec un cas positif dans le village d'Ecroignard, à Flacq, qui selon lui une enquête plus approfondie est en cours pour déterminer la chaîne de transmission.
Il a rappelé qu'à ce jour, le contact tracing effectué à travers l'île à la suite des trois clusters identifiés a été efficace avec le nombre de personnel déployé pour suivre d'éventuels cas positifs au COVID-19 ainsi que 2000 tests PCR effectués par jour par rapport à 500 tests PCR l'année dernière.

Il a appelé à tout chacun, en particulier ceux dans la zone rouge, de faire preuve d'un sens de responsabilité et de vigilance en respectant toutes les mesures sanitaires mises en place afin de contenir la chaîne de transmission du COVID-19 qui, selon lui, se propage à un rythme rapide. Sur ce point, il a ajouté que son ministère a approché les laboratoires internationaux pour déterminer le séquençage.

Le Dr Kailesh Jagutpal a également rassuré la population que malgré la propagation rapide du COVID-19, les effets du virus sont moins sévères comparé à l'année dernière qui a entraîné 10 décès et a en outre souligné que les conditions de santé des personnes testées positives sont tous dans un état stable.
Il a également exprimé sa gratitude envers la République de l’Inde et la République populaire de Chine pour avoir fourni à Maurice une dose supplémentaire de vaccins COVID-19, soit 330 000 doses et 100 000 doses respectivement, qui, selon lui, seront livrées bientôt.

En ce qui concerne les fausses nouvelles qui circulent sur les réseaux sociaux, il a averti que le gouvernement prendra des sanctions sévères contre ceux qui enfreignent la loi et que l'authenticité des informations devrait être vérifiée selon des sources fiables telles que le Government Information Service et la Mauritius Broadcasting Corporation.

Il a également nié la situation d'un éventuel couvre-feu à être imposer dans toute l'île, à l'exception des circonscriptions 15, 16 et 17.
Pour sa part, le DCP Jhugroo a élaboré sur les mesures pour l’application de la loi qui sont mises en place dans les zones à risque à savoir : Curepipe, Midlands, Vacoas, Phoenix, La Caverne et Floréal, pour lesquelles il a ajouté qu'un communiqué suivra d'ici ce soir pour aborder plusieurs questions relatives au permis d'accès au travail pour les personnes travaillant dans les services essentiels résidant dans ces régions.

Il a rappelé que plusieurs barrages routiers sont en cours depuis que le couvre-feu sanitaire a été imposé hier dans les zones à risque et a ajouté que 24 infractions ont été dressées pour non-respect en ce qui concerne le port des masques et 138 pour non-respect des lois de confinement imposés.

Photo : Levée symbolique du drapeau par le Premier ministre et le Président de la République ce matin

(GIS)